Hauts-de-Seine : cette commissaire a déclaré la guerre aux violences faites aux femmes

Anne Le Dantec, commissaire de Clichy, est la référente départementale contre ce fléau en nette hausse avec plus de 2 600 faits constatés l’année passée.

Clichy, le 29 janvier 2019. Anne Le Dantec, commissaire de Clichy est la référente départementale contre les violences faites aux femmes. Sur sa commune, un tiers des violences aux personnes enregistrées sont des violences conjugales. LP/A.-S.D.

Depuis juin 2017 Anne Le Dantec, 32 ans, est la commissaire de Clichy. Mais elle est aussi la référente départementale en matière de lutte contre les violences faites aux femmes. Une mission qu’elle a repris fin 2015 alors que le sujet n’était pas encore une cause nationale.

« C’est l’occasion de sortir de mon cadre et de travailler avec le parquet de Nanterre, la préfecture des Hauts-de-Seine, les associations, les hôpitaux et bien sûr les municipalités », explique la commissaire qui a fait ses débuts à Nantes à la sûreté départementale avant de prendre la direction du commissariat du VIIIe arrondissement de Paris puis celui de Levallois-Perret. Une révélation professionnelle née sur le tard après avoir fait l’IEP d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Anne Le Dantec, commissaire de Clichy, est la référente départementale contre ce fléau en nette hausse avec plus de 2 600 faits constatés l’année passée…

Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Anne-Sophie Damecour @asdamecour|03 février 2019, 11h59

Pour en savoir plus sur le site le parisien


Vous aimerez aussi...