«Lanceurs de Balles» et armes sublétales : les médecins sonnent l’alarme

Un policier utilisant un LBD lors d’une manifestation des «gilets jaunes», le 19 janvier 2019 à Paris. | Philippe Lopez / AFP

La professeure Chloé Bertolus (service de chirurgie maxillo-faciale, hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP) est l’une des spécialistes de la reconstruction des visages défigurés. Elle est, à ce titre, présente dans Le Lambeau de Philippe Lançon, le livre d’un des rescapés de l’attentat de Charlie HebdoLa professeure Bertolus était interrogée il y a quelques jours par Le Quotidien du Médecin. Ce dernier s’intéressait aux conséquences,pour les services d’urgence et de chirurgie, des blessures causées par les armes utilisées par les forces de l’ordre lors des manifestations récurrentes des «gilets jaunes»…

Jean-Yves Nau — 2 février 2019 à 8h59

Pour en savoir plus sur le site de Slate.


Vous aimerez aussi...