Chili : les bourreaux de Victor Jara rattrapés 45 ans après leur crime

Victor Jara (AP Photo/Fundacion Victor Jara, Patricio Guzman)

Neuf militaires chiliens ont été condamnés à Santiago pour la détention, la torture et l’assassinat du chanteur-dramaturge communiste Víctor Jara, arrêté au lendemain du coup d’Etat du général Augusto Pinochet de septembre 1973. L’un des crimes les plus retentissants d’une dictature alors bénie des Etats-Unis et restée globalement impunie.

Pour en savoir plus 05 JUIL 2018 Pascal Priestley sur le site de

 https://information.tv5monde.com

 

 


Vous aimerez aussi...