Geneviève de Gaulle Anthonioz, la dignité et l’espérance

Geneviève Anthonioz De Gaulle, présidente d’ADT Quart Monde. • Crédits : Herve BRUHAT/Gamma-Rapho – Getty

Ce documentaire revient sur la nature et les origines de sa grandeur : le refus de l’inacceptable (idéologie nazie ou grande pauvreté), la volonté d’engager toutes ses forces dans la défense de la dignité de tous les êtres humains, et à la source de ces engagement, une irréductible espérance.

Faire le portrait de Geneviève de Gaulle Anthonioz à la radio, c’est d’abord faire entendre sa voix, une voix qui à elle seule résume le personnage : discrète, fragile, presque abîmée, sans un mot plus haut que l’autre, mais qui révèle une force, une volonté et une espérance inaltérables. C’est donc à partir d’archives sonores, d’elle mais aussi d’André Malraux ou du Père Wresinski qu’est construit ce documentaire.

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur le site de France culture