Archives : La lettre retrouvée

C’est en faisant des recherches sur les lettres écrites à Birkenau que Karen Taieb, responsable des archives du Mémorial de la Shoah, a récemment fait une importante découverte historique qui a permis de retrouver l’identité de l’auteur du seul témoignage laissé en français par un membre du Sonderkommando.

En février 1945, une lettre manuscrite en français, écrite par un Sonderkommando (les Juifs sélectionnés par les nazis pour vider les chambres à gaz et débarrasser les corps), est retrouvée par un membre d’une équipe de la Croix Rouge polonaise, Andrejz Zaorski, dans les ruines d’un crématoire d’Auschwitz, bien conservée dans une bouteille. Dans cette lettre  signée « Hermann » l’auteur, qui s’adresse à sa femme et à sa fille, précise qu’il a été déporté par convoi parti de Drancy le 2 mars 1943

Pour lire l’article dans son intégralité sur le site de

 http://www.memorialdelashoah.org/archives-la-lettre-retrouvee

Merci à l’historien Jean-Marc Berlière pour la communication de ce lien.

Pour en savoir plus sur Jean-Marc : https://criminocorpus.hypotheses.org/57451