EXPOSITION MAUVAISES FILLES (15 FÉVRIER 2019 > 28 AVRIL 2019) – Destins des Mauvaises filles et passé pénitentiaire du château de Cadillac.

Demeure fastueuse du premier duc d’Epernon, le château de Cadillac a aussi connu des périodes sombres dans l’histoire moderne. Après l’exposition « Détenues » de Bettina Rheims en 2018, le Centre des monuments nationaux poursuit en 2019 son exploration du passé carcéral du château, tout en favorisant la compréhension du monument dans son ensemble. En 2019, le Centre des monuments nationaux étend le parcours de visite du château ducal de Cadillac, avec dès le mois de février l’ouverture à la visite des combles, soit un 4e niveau à découvrir, qui témoigne de la période pénitentiaire du monument au cours des XIXe et XXe siècles. Et à l’automne de nouveaux dispositifs de médiation seront mis en place sur l’ensemble du parcours, au bénéfice de tous les publics. Cette année sera également l’occasion d’approfondir certains thèmes en lien avec l’histoire du château grâce à des expositions bénéficiant de partenariats nationaux. « Mauvaises filles », conçue par le Ministère de la Justice, portera un nouveau regard sur la déviance juvénile féminine du 15 février au 28 avril 2019. « Henri IV, un roi dans l’Histoire » en partenariat avec le château de Versailles du 14 juin au 29 septembre 2019, reviendra sur la figure de ce roi contemporain du duc d’Épernon …

Pour en savoir plus sur le site de Presse.monuments-nationaux


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.