Discipline en prison : un décret scélérat

En plein mouvement de surveillants qui réclament une revalorisation de leur statut, le gouvernement vient d’adopter un décret durcissant le régime disciplinaire des personnes détenues. Le pouvoir politique cède, une nouvelle fois, à la tentation de répondre au malaise professionnel, lié à la sur-incarcération, par un accroissement des prérogatives répressives de l’institution…

Pour en savoir plus lire l’intégralité de l’article sur le site de Oip

Le fait que cette note de lecture soit répertoriée sur notre site n’engage d’aucune façon la responsabilité de celui-ci. Ph.POISSON

 


Vous aimerez aussi...