Les prisons de Loos pendant la Seconde guerre mondiale

En mai 1940, les détenus de Loos (répartis dans trois prisons : la maison centrale, la maison d’arrêt cellulaire et l’annexe pour les femmes de la colonie Saint-Bernard) ont vent de l’avancée irrésistible des Allemands quand un camion belge fait halte à la prison cellulaire pour y déverser sa cargaison de malades psychiatriques. Ils entendent bientôt des fenêtres de leurs cellules gronder la bataille de Haubourdin, toute proche. Le pire devait advenir avec les bombardements du 26 mai au 1er juin 1940 […]

Deux nouveaux articles à lire dans le cadre de l’exposition virtuelle sur l’histoire des prisons de Loos (voir le sommaire de l’exposition) :

- Loos pendant la seconde guerre mondiale (1940-1945) (Christian Carlier)

- Le train de Loos, « le grand drame de la déportation dans le Nord – Pas-de-Calais » (André Gustin)



Citer ce billet
Marc Renneville (2009, 11 avril). Les prisons de Loos pendant la Seconde guerre mondiale. Criminocorpus. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ncwe

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search