EN TEMPS DE GUERRE – Aux soldats et aux femmes de mon pays (Portugal 1914-1918)

Parution du livre le 24 mai 2018 – Si la guerre n’est officiellement déclarée au Portugal par l’Allemagne qu’en 1917, dès le début des hostilités des voix se sont élevées dans le pays, conscientes des enjeux européens et nationaux. Parmi elles, celle d’Ana de Castro Osório, l’un des fers de lance du féminisme portugais. En 1918 paraît son recueil “En temps de guerre”, une compilation d’articles écrits au cours des années de guerre, pour engager ses consoeurs à participer à la lutte contre l’ennemi germanique et au redressement futur du pays.

Après des travaux interrogeant le regard portugais porté sur les cultures étrangères, Fátima de Castro a voulu répondre à cette question souvent entendue : pourquoi les Portugaises n’ont-elles pas suivi le mouvement féministe au début du XXe siècle ?

Fatima De CastroAna De Castro Osorio
Traduit par Mondes Lusophones
HISTOIRE PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUESTIONS DE GENRE EUROPE Portugal

 

Fátima de Castro, habitante du Val de Loire, à étudié lettres a La Sorbonne, et à participé à des travaux de traduction sur le regard portugais porté sur les cultures étrangères notamment en Égypte et Éthiopie.

Ici elle nous présente l’ouvrage qu’elle a traduit en Français pour son homonyme Ana de Castro Osório. « En temps de guerre » sous titré  » Aux soldats et aux femmes de mon pays » est un recueil d’articles compilés durant la première guerre. Ou Ana la première féministe rappelle que le que la Portugal à bien participé à cette première guerre mondiale, en y perdant d’ailleurs près de 20 000 hommes lors de la bataille de la Lys , et dans ses écrits d’alors, injustement oubliés, Ana exhorte ses consoeurs portugaises à participer activement à la lutte contre l’ennemi germanique, et à changer la société portugaise. Nul doute que cette traduction était nécessaire pour nous éclairer sur le rôle des femmes portugaises en 14/18 …  


Vous aimerez aussi...