L’abolition de la peine de mort. Quand Robert Badinter renverse la guillotine

Ce livre n’aurait pu être qu’un plaidoyer, une démonstration vaine dans la mesure où la France a aboli la peine de mort et que l’Europe l’exige en préalable à une nouvelle adhésion. Prenant l’Histoire à témoin, les auteurs de L’Abolition – Le combat de Robert Badinter rappellent que le combat n’est pas terminé, que les victoires qu’on croyait acquises sont fragiles et qu’il suffit d’un fait divers pour réveiller les instincts vengeurs les plus bas.

Par Stéphane Dubreil

Pour en savoir plus sur le site de Cases d ‘histoire

L’Abolition, le combat de Robert Badinter. Marie Gloris Bardiaux-Vaïente (scénario), Malo Kerfriden (dessin). Éditions Glénat. 126 pages, 17,50 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.