1942 : la presse collaborationniste soutient le port de l’étoile jaune (Priscille Lamure)

Le port de l’étoile jaune à Paris (photo : André Zucca, ..

En juin 1942, le port de l’étoile jaune est imposé aux Juifs dès l’âge de 6 ans en zone occupée. Une grande frange de la presse française, sous le contrôle de l’ambassade d’Allemagne, soutient cette initiative infamante.

Après la débâcle de 1940, la France est coupée en deux par une ligne de démarcation : au Nord et à l’Ouest, la zone occupée par les troupes allemandes et au Sud, le régime dit de Vichy dirigé par Philippe Pétain, qui entre en collaboration active avec l’Allemagne nazie.

Sans surprise, les Juifs de France deviennent dès lors la cible de la politique de persécution nazie, orchestrée à la fois par l’État français et l’occupant. La propagande antisémite du gouvernement de Vichy présente à longueur de temps l’homme juif en tant que « grand financier », nécessairement profiteur et manipulateur – quand on ne l’accuse pas d’avoir provoqué la défaite de la France. À travers les affiches, tracts, journaux ou à la radio, la propagande appelle avec véhémence à se débarrasser de ces « ennemis » de la France…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Priscille Lamure le 5 mars 2019 sur le site de Retronews

Priscille Lamure, débusque dans Gallica perles et drôleries historiques. Son blog, Savoirs d’Histoire, lui permet de partager ses trouvailles pour notre plus grand bonheur.

Grande curieuse et passionnée d’histoire depuis l’enfance, elle a commencé son parcours professionnel par une carrière de danseuse à Paris avant de reprendre des études, à l’âge de 24 ans, dans le but de se consacrer à son amour pour l’histoire, les arts et la culture. Depuis l’été 2015, elle tient le blog Savoirs d’Histoire sur lequel elle traite avec humour l’histoire, mais aussi de culture et de littérature. Depuis le début de l’année, elle contribue également aux publications de RetroNews


Vous aimerez aussi...