“Double amnésie” de Céline Denjean – A paraître le 2 mai chez Editions Marabout

A paraître le 2 mai chez Editions Marabout

« Le jeu de piste ne fait que commencer mais sache qu’il te réserve plein de (mauvaises) surprises… »

Qu’est ce qui a poussé la fragile Abby Le Guen à tuer son mari, médecin respectable, d’un coup de fusil de chasse ? Pourquoi est-elle désormais murée dans le silence ? 

Parallèlement, Manon, jeune mère et sœur jumelle de la gendarme Éloïse Bouquet, fait l’objet de harcèlement et de menaces. Quel sombre individu se cache derrière ces agissements et quel but poursuit-il ?

Lorsque Manon est finalement accusée du pire des crimes, sa seule défense tient en quelques mots : elle ne se souvient de rien… Fragilisée par le récent décès de l’homme qu’elle aimait, Éloïse se lance alors dans une contre-enquête qui la confrontera à son passé et à l’histoire de sa jumelle dont le chemin a croisé, pour le pire, celui des Le Guen…

Céline Denjean est née à Toulouse en 1974, et a grandi dans les Hautes-Pyrénées.

Elle baigne dès son enfance dans la ronde des mots choisis de Georges Brassens auxquels ses parents vouent un véritable culte. Fascinée par le bonhomme, elle découvre avec une intense jubilation sa poésie, ses subtiles scansions, ses improbables rimes et son immense liberté de pensée. D’une certaine manière, cet homme est l’un de ses enseignants : il l’ouvre à la beauté des mots et aux peintures sociales et humanistes.

Le grand-père, libraire, dispose d’une large bibliothèque et Céline Denjean grandit au milieu des livres qui tiennent une place considérable dans son petit appartement…Aujourd’hui, alignés sur sa bibliothèque, Maupassant côtoie Azimov, Jules Vernes flirte avec Barjavel, Despentes bouscule Kasuo Ishiguro et Molière s’amuse avec San Antonio sous le regard de Stephen King… Minuscule illustration de son éclectisme littéraire.

Après des études de droit dans « la ville rose », elle cède à son attrait pour la psychologie et les sciences humaines en intégrant la formation d’Éducatrice Spécialisée. Depuis huit ans, elle est chef de service auprès de jeunes présentant un handicap mental et elle consacre son temps libre à sa passion : l’écriture.

À ce jour, malgré diverses productions hétéroclites, elle témoigne d’une incontestable prédilection pour le roman noir…

A paraître le 2 mai chez Editions Marabout

 


Vous aimerez aussi...