20 ans de prison ; les anarchistes dans les geôles franquistes (Juan Busquets Verges)

Parution du livre le 25 mai 2018 – J’ai suivi, enfant et adolescent en exil, les hauts faits de ces guérilleros mythiques qui donnaient leur vie à cet idéal qui sera aussi le mien. J’ai vu ma mère pleurer trop souvent lorsque un tel ou tel autre qui était passé à la maison la semaine dernière était « tombé ». Je me suis donc attelé à cette tâche avec beaucoup de tendresse et plus de coeur que de tête. Je ne sais si j’ai réussi à rendre la richesse de ce livre, contrepoint et interpénétration de l’autobiographie d’un homme, d’une période de l’histoire d’Espagne, de l’expression d’une idéologie inébranlable et d’une incroyable galerie de portraits.

Auteur : BUSQUETS VERGES, JUAN

Juan Busquets Verges (1948)

A l’âge de 16 ans en 1944 Juan Busquets Verges travaillait comme apprenti à l’usine Hispano Suiza de Barcelone où éclatait une grève organisée par la CNT et où était arrêté l’ensemble des membres du comité de grève. En 1947 il passait en France par ses propres moyens, travaillait comme mineur à Cransac et contactait le Mouvement Libertaire Espagnol (MLE) à Toulouse. En 1948 il s’intègrait au groupe de guérilla de Marcelino Massana Bancells Pancho et participait à plusieurs opérations en Espagne. Au mois de juin 1949 il participait avec dix huit membres du groupe au dynamitage de plus d’une quarantaine de pylones de conduction électrique et d’un kilomètre de voie ferrée tout autour de Terrassa. En savoir plus sur losdelasierra.info

Éditeur : COQUELICOT