« Les oubliés de Kaboul » – Envoyé spécial ce soir jeudi 28 mars 2019 – L’affaire des interprètes afghans

 Les oubliés de Kaboul. L’Armée française a recruté plus de 800 travailleurs afghans (interprètes, magasiniers, ouvriers…) lors de son déploiement dans ce pays d’Asie centrale. Considérés comme des traîtres par les talibans, ils se battent désormais pour obtenir un visa. 

Jeudi 28 mars 2019
21h00 – 22h55 
(Durée : 1h55mn) France 2

 

Parution du livre le 6 février 2019 – De 2001 à 2012, durant l’intervention occidentale en Afghanistan, l’armée française a employé 800 interprètes (Tarjuman en langue dari). Ils représentaient un maillon indispensable au travail des soldats sur le terrain. Pourtant, une fois la France retirée d’Afghanistan, elle a refusé d’accorder des visas à la plus grande partie de ces interprètes. Aujourd’hui, menacés de mort, harcelés, ils doivent se cacher pour survivre. 

Ce n’est pas la première fois dans son histoire que la France laisse un sentiment de trahison et d’abandon chez ceux qui l’ont servie hors de ses frontières. Cette enquête très fouillée a été menée sur le terrain et dans les milieux diplomatique et politique par deux journalistes qui ont eu accès à des sources confidentielles. Ils les révèlent aujourd’hui.

Brice Andlauer est journaliste indépendant. Il a travaillé quatre ans pour la chaîne I-Télé, et réalise aujourd’hui des reportages pour la RTS, Explicite et Boisons. Ses reportages l’ont conduit en Iran, en Turquie, à Cuba, au Mali et en Afghanistan. Quentin Müller est reporter indépendant, spécialisé dans la région du Proche-Orient et plus spécifiquement le pourtour du golfe Arabo-Persique. Il contribue à différents médias français (Libération), anglophones et finlandais.

Editions Bayard

 


Vous aimerez aussi...