L’affaire Stavisky. Du fait divers au scandale financier, politique et judiciaire (par Jean-Paul Morel)

par jean-Paul MOREL

Le 8 janvier 1934, un certain Monsieur Alexandre, – poursuivi depuis quelque temps par la police dans le cadre d’une enquête du service des finances sur une (encore) obscure émission de faux bons par le Crédit municipal de Bayonne –, est retrouvé en début d’après-midi, dans un chalet, « Le vieux logis », à Chamonix, « suicidé » d’une balle dans la tête et agonisant. Les médecins, appelés sans précipitation à la rescousse, le transportent pour une tentative de trépanation, mais ne parviendront pas à le sauver : ayant perdu trop de sang, notre homme s’éteindra aux premières heures du lendemain. […]

Lire la suite sur Criminocorpus. Musée d’histoire de la justice, des crimes et des peines



Citer ce billet
Marc Renneville (2014, 6 décembre). L’affaire Stavisky. Du fait divers au scandale financier, politique et judiciaire (par Jean-Paul Morel). Criminocorpus. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nd6r

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search