« Vivre libre ou mourir » : Théodose Morel, dit Tom Morel, compagnon de la Libération

“… En janvier 1944, c’est sur le plateau des Glières que Théodose Morel, dit Tom Morel, s’installe avec 120 maquisards. Il adopte la devise « Vivre libre ou mourir » et forme son bataillon en vue de livrer les combats de la Libération. Remarquable meneur d’hommes, Tom Morel organise de nombreuses opérations contre les miliciens et les Groupements Mobiles de Réserve de la police de Vichy (GMR), face auxquels il s’illustre par son courage et son abnégation…”

Pour en savoir plus sur

 http://entremont-patrimoine.fr/histoire-dentremont/vivre-libre-ou-mourrir/tom-morel/