Témoignage d’un ex-commandant de police : Jean-Louis Viot

A la Une ce soir, la vie quotidienne d’un commissariat dans une ville moyenne de Province, Dieppe, raconté par un commandant de police qui n’a pas sa langue dans sa poche !

L’invité de l’heure du crime ce soir, Jean-Louis Viot a passé 30 ans de sa vie dans la sécurité publique. Il fait partie de ces policiers qui n’ont pas fait carrière aux stups, à l’antigang ou à la brigade criminelle.

Il raconte dans un livre passionnant, émouvant et drôle, « Panier à salade », ses années de police de proximité, un quotidien entre rire et larmes, toute la diversité, et parfois l’atrocité, de son métier : Détresse sociale, délinquance, braquages, règlements de compte, violences, suicides… Beaucoup de travail à faire au jour le jour sur le terrain mais aussi des dossiers à traiter, ou des interrogatoires à mener, dans des locaux vétustes, avec des bureaux improbables aux limites de la surpopulation ! On se croirait parfois à l’époque de Bertillon !

Si l’on ajoute à cela des relations parfois chaotiques entre collègues venus d’univers totalement différents, les tournées au café du coin, la solitude des célibataires, les problèmes de couple, les études des enfants à gérer, on ne peut qu’admirer ces flics toujours prêts à sauver la veuve et l’orphelin et qui ont, malgré tout,  la passion de leur métier!

Invité : Jean-Louis Viot, commandant honoraire de la police nationale, aujourd’hui détective privé et écrivain public. Auteur du livre « Le panier à salade » aux éditions Esnéval .

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur : Rtl.


Vous aimerez aussi...