“Un lien indélébile” de Tatjana Malik

Parution : août 2018 – Le corps d’une femme, en état de putréfaction avancée, est découvert dénudé et méconnaissable, dans un appartement sordide à Chapelle, dans le canton de Vaud. 

Malaise, accident ou crime?

L’inspectrice Jessica Aeby, de la police scientifique, est loin de se douter que ses démarches pour identifier le cadavre engendreront des réactions en chaîne irrationnelles et démoniaques. Jusqu’à ouvrir les portes de l’horreur… 

«Un lien indélébile» est le premier roman de Tatjana Malik, inspectrice à la police de sûreté vaudoise. Il s’agit d’un polar associant des techniques en sciences forensiques à une histoire purement fictive, nom des personnages et description des lieux y compris.

De nationalité australo-suisse, Tatjana Malik a suivi une partie de sa scolarité en Australie puis, en Suisse. Après son gymnase effectué sur le sol vaudois, elle a poursuivi ses études dans le domaine paramédical, avant d’intégrer en 2002, l’école de police. Elle a exercé comme gendarme, puis comme inspectrice. Après quelques années d’enquêtes, elle s’est tournée vers le domaine des sciences forensiques et a rejoint la brigade de police scientifique.

Depuis peu, elle a obtenu un poste de spécialiste au sein de la “Cellule de renseignement forensique” de ladite brigade. L’écriture s’est ajoutée à ses autres passions artistiques, respectivement la peinture et la musique. Un lien indélébile est son premier roman. Il s’agit d’un polar associant des techniques en sciences forensiques, à une histoire purement fictive.

En savoir plus

Site perso : https://unlienindelebile.wixsite.com/tatjanamalik 
E-mail : unlienindelebile.tatjanamalik@hotmail.com 


Vous aimerez aussi...