Séminaire Prison et droits : Visages de la peine

Affiche 18 décembreConférence sur Foucault et la prison, le jeudi 18 décembre, à l’université Jean Moulin Lyon 3 (18 rue Chevreul, salle 301, 3e étage, de 17h à 19h).

Dans le cadre du séminaire Prison et droits : visages de la peine organisé par Luigi Delia, le Collège international de philosophie et l’Institut de recherches philosophiques de l’université Jean Moulin ont le plaisir d’accueillir le professeur Martin RUEFF de l’université de Genève. Coéditeur des œuvres de Michel Foucault dans la bibliothèque de la Pléiade, M. Rueff présentera une communication intitulée :

Une histoire corrélative de l’âme moderne

Résumé de l’intervention:
Surveiller et punir n’est pas uniquement et conformément à son sous-titre l’histoire d’une naissance – celle de la prison. Foucault s’y propose aussi d’écrire rien moins qu’une « une histoire corrélative de l’âme moderne ». Cette « histoire de l’âme moderne en jugement » dicte des règles de méthode bien connues, renverse des préjugés disciplinaires, engage une série de décisions théoriques et politiques.
Mais il n’est peut-être pas inutile de revenir à la signification et à la portée de ce geste. Un dualisme inversé et durable parcourt ce livre moderne et en commande les partages méthodologiques comme certaines des thèses les plus audacieuses. L’éclairage philologique proposé privilégiera la technique du commentaire. Il s’agira de faire émerger la notion centrale et complexe d’assujettissement – ce mouvement objectif par lequel on assujettit un individu et, corrélativement, ce mouvement subjectivant par lequel un individu se fait sujet.
Bénéfice interne – restituer Surveiller et punir à ses exigences philosophiques ; bénéfice externe – proposer une lecture moins discontinue de l’œuvre de Foucault. C’est peut-être parce que Surveiller et punir (1975) invente une autre histoire de l’âme qu’il prépare l’Histoire de la sexualité (1976) sans trahir trop les options théoriques de L’archéologie du savoir (1969).

L’accès est libre dans la limite des places disponibles, et l’inscription souhaitée par mail à cette adresse : luigidel@gmail.com.

Agenda du séminaire (décembre 2014 – avril 2015) :

18 décembre : Martin RUEFF (Université de Genève), Une histoire  corrélative de l’âme moderne.

23 février 2015 : Dario IPPOLITO (Université de Rome 3), Le problème prison dans le débat juridique italien.

23 mars 2015 : Bruno BERNARDI (ENS Lyon / UMR 5037), Une grève au bagne : sur un passage des Solitaires de J.-J. Rousseau.

27 avril 2015 : Myriam GIARGIA (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), Le droit de punir dans le républicanisme anglais : les cas de John Milton et de Algernon Sidney.Affiche 18 décembre

Site web: http://www.ciph.org/Site/Luigi_DELIA.html


Vous aimerez aussi...