173 – Portrait du jour : Cécile Delacour-Maitrinal, auteur de “Ange Gardien”

Marc Renneville, directeur du Clamor et de Criminocorpus

A propos du site : Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice.

Les repères et les outils proposent des données et des instruments d’exploration complémentaires visant à faciliter les études et les recherches.

Nos autres sites : REVUE et le BLOG D’ACTUALITÉS

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour ».

Le carnet criminocorpus est ouvert à un large public au-delà de la seule communauté des chercheurs. Cette rubrique «portrait du jour» permet  de faire connaître d’autres activités croisant l’histoire de la justice à travers le parcours de personne ayant accepté de présenter leur trajectoire professionnelle. On trouvera donc ici des parcours d’historiens, de romanciers , de sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc.  Cette rubrique est animée par Philippe Poisson , membre correspondant du CLAMOR et ancien formateur des personnels à l’ENAP. et l’A.P. La publication du portrait du jour est liée aux bonnes volontés de chacun, nous invitons donc les volontaires à prendre contact avec philippepoisson@hotmail.com – Marc Renneville , directeur du CLAMOR et de Criminocorpus.

Après la fée Sandra Amani la rédaction du carnet criminocorpus accueille pour son 173ème portrait du jour  la romancière Cécile Delacour-Maitrinal.

Née en 1978, Cécile Delacour-Maitrinal a été bercée depuis son enfance par la littérature fantastique, et particulièrement par les livres de Stephen King. 

Son roman Ange-Gardien … a reçu le prix Jeunesse 2012 du salon du livre d’Aumale et le prix du Lion’s club Louviers le Neubourg. Son thriller fantastique, La Moisson des ténèbres , a été récompensé par le prix des collégiens d’Aumale en 2016. 

Versailles,mécanique et botanique est son premier recueil de nouvelles.

Bienvenue Cécile Delacour-Maitrinal sur le site de Criminocorpus. Ph.P.

1- Pouvez-vous décrire les étapes de votre parcours d’auteur : ce qui a déclenché, votre première publication ?

J’ai commencé à écrire à l’âge de 13 ans suite à une rédaction en cours de français. Il s’agissait de décrire un personnage de roman policier qu’on devait inventer. Ma professeur de français m’a encouragée à écrire plus.

Mes écrits sont restés dans mes tiroirs jusqu’en 2010. Là j’ai eu l’envie de faire lire le premier roman que j’avais écrit en entier : Association Génius .

Un éditeur s’est intéressé à mon travail et a proposé de me publier.

2- Avez-vous des thématiques de prédilections ?

J’aime tout ce qui touche au surnaturel. Mais je ne me restreins en rien. J’ai écrit l’histoire d’un fantôme qui se retrouve à protéger une jeune fille. Les aventures de jumelles dans un monde parallèle à la Terre. Le destin d’une sorcière à la découverte de ses pouvoirs. Les enquêtes d’une fontainière au Château de Versailles dans un passé alternatif. La rencontre entre la légende de Saint Romain et des événements ayant lieu à Rouen à l’époque contemporaine. Et actuellement je travaille sur un roman qui met en scène les anges

3- Que pouvez-vous nous dire à propos de votre dernier roman ?

Mon dernier roman, Le château de glace , est la suite de Pangera.

C’est la suite des aventures de jumelles humaines qui se retrouvent dans un monde où toutes les mythologies sont réelles. Elles y découvrent que leur destinée est de protéger les habitants de cette planète.

C’est un roman qui mélange aventure, amour, magie, créatures fantastiques…

4 – Avez-vous d’autre projet en écriture ?

J’ai deux projets à venir.

Le premier est un court roman illustré qui paraîtra aux EditionsAdapt’tout dys.

Il sera destiné aux enfants à partir de 9 ans et qui souffrent de troubles dyslexiques.

Ce sera le premier d’une série dont le titre est Projet Renaissance.

Il devrait être publié en juin prochain.

Le second verra le jour en novembre 2019 aux Editions Mes Moires

Ce sera le premier roman d’une tétralogie sur la mythologie des anges. On y suivra la formation des futurs Séraphins.

Le titre de la tétralogie est la Brigade des Anges.

5 – Que souhaitez-vous partager avec vos lecteurs ?

Ma seule ambition quand j’écris est de distraire mes lecteurs, de les emmener loin de leur quotidien.

Et si je peux amener certains adolescents à la lecture … c’est un gros plus !