20. La prison au cinéma : « L’Ivresse du pouvoir » film réalisé par Claude Chabrol (2006)

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « La prison au cinéma ».

« La magie du cinéma est que vous pouvez devenir prisonniers à Alcatraz, Shawshank ou Cold Mountain sans quitter votre canapé. Pour imaginer comment se passe la vie en prison, dans des situations et conditions parfois extrêmes, les films sont les meilleurs supports, qu’il s’agisse de Rock ou Évadé d’Alcatraz, Les Évades ou La Ligne verte (d’après Stephen King tous deux). Dans les cellules, la cour, ses murs et ses barbelés, ou le long du couloir qui mène à la peine de mort, drame et thriller trouvent leur place et émeuvent. Quand le film de prison ne se mélange pas avec le fantastique, l’action ou la comédie… Lorsque se ferment les portes du pénitencier, la prison au cinéma dévoile ses séquences violentes (telles celles d’Une prière avant l’aube, d’après la vie de Billy Moore), les destinées qu’elle enferme (comme celles d’Edward Norton, dans American History X ou La 25ème heure), ou encore ses pièges de science-fiction (Fortress, avec Christophe Lambert). Qui peuvent amener à transformer les productions en films d’évasion (côté séries, on pense tout de suite à Prison Break, aussi)… Avec parfois, des tueurs en série qui rôdent dans l’ombre » aussi :

https://www.cinetrafic.fr/liste-film/3702/1/la-prison-au-cinema

Alors qu’elle est chargée de démêler une affaire de détournements de fonds, Jeanne Charmant Killman voit sa vie personnelle fragilisée tandis que son pouvoir augmente. Porté par Isabelle Huppert, François Berléand ou encore Patrick Bruel, L’Ivresse du pouvoir est une comédie dramatique populaire et cinglante, réalisée par Claude Chabrol.

Jeanne Charmant Killman, juge d’instruction, est chargée de démêler une complexe affaire de concussion et de détournements de fonds mettant en cause le président d’un important groupe industriel. Au fur et à mesure de ses investigations et de ses interrogatoires, elle comprend que son pouvoir s’accroît. Mais au même moment, et pour les mêmes raisons, sa vie privée se fragilise. Deux questions essentielles vont bientôt se poser à elle : jusqu’où peut-elle augmenter ce pouvoir sans se heurter à un pouvoir plus grand encore ? Et jusqu’où la nature humaine peut-elle résister à l’ivresse du pouvoir ?

Date de sortie 22 février 2006 (1h 50min)
Nationalités FrançaisAllemand