Joël Matencio, un piètre ennemi public

Portrait de Joël Matencio, chômeur condamné à la réclusion criminelle à perpétuité le 21 novembre 1981 pour l’enlèvement et le meurtre de deux jeunes femmes et d’un jeune homme à Grenoble, en 1976. © AFP / STAFF/GRENOBLE

Aujourd’hui dans Affaires Sensibles retour sur un été meurtrier : l’été 1976 ou l’affaire du soi-disant groupe 666 des Brigades Rouges. Invitée Sophie Baron Laforêt, psychiatre, présidente de l’Association Française de Criminologie.

AFFAIRES SENSIBLES du Jeudi 30 mai 2019 par Fabrice Drouelle

Pour en savoir plus sur le site de l’émission de France inter