L’affaire Dreyfus dans la rue : Paris et le procès Zola (Marie Aynié)

 

De très nombreuses procédures judiciaires ont marqué le déroulement de l’affaire Dreyfus : le procès Zola, du 7 au 23 février 1898, est probablement le plus spectaculaire de ces événements judiciaires tant il se joue sur différentes scènes : dans la salle d’audience, place Dauphine et dans la presse. C’est à l’existence de ce public élargi et à la manifestation de ses réactions que Marie Aynié s’intéresse ici.

Ecouter la conférence de Marie Aynié sur Criminocorpus.

Conférence filmée dans le cadre de la première saison du cycle de conférences « Sur la sellette, une histoire de la justice à Paris » proposé aux Archives de Paris en partenariat avec le Comité d’histoire de la Ville de Paris.



Citer ce billet
Nadine Dardenne (2019, 5 juin). L’affaire Dreyfus dans la rue : Paris et le procès Zola (Marie Aynié). Criminocorpus. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndkp

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. luc nemeth dit :

    Ce qui fait traditionnellement la différence entre une controverse, une polémique etc. et une “affaire” est la mobilisation de l’opinion publique -avec ce que cela impliquait, en ce temps surtout : descendre dans la rue. Dans le cas de l’affaire Dreyfus ce fut chose faite lorsque le 17 janvier 1898 le meeting de la Ligue Antisémitique au Tivoli Waux-Hall fut dispersé par les anarchistes et la minorité socialiste dite allemaniste (https://www.academia.edu/10073696/Un_accélérateur_denergies_dans_lespace_dreyfusard_Sebastien_Faure_du_début_de_lAffaire_au_procès_Zola). On ne saurait dire toutefois que la production universitaire ait attaché à cet episode l’importance qui fut la sienne…

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search