Caen : l’hommage rendu aux résistants fusillés à la maison d’arrêt le 6 juin 1944

Le drame s’est noué dans les courettes de cette vieille maison d’arrêt. Le 6 juin 1944, alors que le débarquement venait d’être annoncé, entre 70 et 75 détenus, des résistants pour la plupart, ont été passés par les armes. Les corps des suppliciés n’ont jamais été retrouvés. / © France 3 Normandie

Le jour du débarquement des forces alliées, la gestapo a fait exécuter entre 70 et 75 résistants dans les courettes de la maison d’arrêt. Les corps n’ont jamais été retrouvés. Le Président de la République Emmanuel Macron honore leur mémoire ce 5 juin…

Par Pierre-Marie PuaudPublié le 05/06/2019 à 08:01 sur le site de France 3


Vous aimerez aussi...