1938 : la gloire du « Baron de Roland-Garros » arrêté par les nazis

Gottfried Von Cramm, dit « le Baron », s’entraînant lors d’une compétition en Australie, 1937 – source : WikiCommons

Vainqueur Porte d’Auteuil en 1934 et 1936, l’Allemand Gottfried Von Cramm est l’un des meilleurs joueurs de tennis de l’entre-deux-guerres. Mais antinazi et homosexuel, il est mis en détention par la Gestapo pour « délit contre les mœurs ».

Un coup de tonnerre. Le mardi 8 mars 1938, l’un des meilleurs joueurs de tennis au monde est arrêté à Berlin. Le baron Gottfried Von Cramm, classé n°1 mondial en 1937, double vainqueur à Roland-Garros et très respecté par-delà les frontières, ne se rendra pas à l’édition de 1938.

L’affaire passionne immédiatement les journaux à grand tirage, tel Le Matin, l’un des premiers à reprendre l’information…

Pour en savoir plus lire l’article de  Nicolas Skopinski publié le 6 juin 2019 sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...