Le Métis de Cao Bang (Régine Laprade)

Parution du livre le 8 novembre 2018 – Pendant la guerre d’Indochine, des milliers d’enfants eurasiens sont nés d’un père français, souvent inconnu et d’une mère vietnamienne. Leur nombre augmentant, un décret les naturalise. À la fin de guerre, ils seront ils seront placés en orphelinat puis “rapatriés” en France, souvent contre le gré de leurs mères.
 
Au travers d’une histoire particulière, Régine Laprade parvient à nous faire entrer dans le récit d’une guerre et de ses « à côté » trop souvent éludés quand on raconte l’Histoire.
 
Régine POISSON est née le 4 mars 1946, à Carlux, en Périgord ,dans la maison où sa mère et sa grand-mère ont elles -mêmes vu le jour: cette maison qui s’appelle La Prade.

Elle a passé son enfance et son adolescence au Maroc, à Casablanca où ses parents sont partis enseigner.
En 1962, elle entame ses études de médecine à Bordeaux. C’est là qu’elle rencontre son futur mari qui deviendra médecin de marine.

Après des séjours à Toulon, Brest…le couple s’installe à Brive, en Corrèze, aux confins du Périgord. Deux enfants sont nés.

Médecin, très impliquée dans les problèmes de conditions de travail, Régine complète sa formation par un diplôme de physiologie du travail et d’ergonomie . Elle fera toute sa carrière professionnelle à Brive.

Divorcée, retraitée depuis 2006, elle partage sa vie entre Brive et La Prade dont elle a pris le nom pour écrire …
 

Une maison d’éditions aux racines corréziennes, imprégnée du Limousin des troubadours les deux pieds dans le XXIe siècle Aquitain !

Les éditions Les Monédières souhaitent valoriser et promouvoir l’histoire, le patrimoine et la culture du grand Sud Ouest et du Limousin. C’est donc un ancrage local fort qui fait office de lien entre les différentes publications.

 
Sans modifier la ligne éditoriale et l’accent donné à la valorisation du territoire, la gamme des publications s’élargit pour toucher un public plus large. Un nouvel élan est donné à la maison d’édition tout en restant fidèle à l’identité historique des Monédières. 
La présentation des livres évolue et le vivier d’auteurs s’est étendu.
 
La maison s’engage dans le développement culturel régional. Les ouvrages sélectionnés pour la publication sont conformes aux exigences de qualité et validé par un comité de lecture.
 
Aux Monédières, vous trouverez des auteurs amoureux des belles lettres qui dans une langue simple et truculente racontent leur pays ; des historiens ou érudits qui savent, avec rigueur et passion, décrire cette terre qui les entoure et l’histoire belle et parfois douloureuse de tous ceux qui l’ont foulée.
 
Depuis 1979, c’est chaque année une dizaine d’ouvrages publiés.