Les jumelles martyres (Mireille et Isabelle Grenier)

Abandonnées dès leur naissance, les jumelles Grenier sont restées à la crèche plus de deux ans sans que personne les adopte… jusqu’à ce qu’un couple décide de les accueillir.

L’histoire aurait pu se terminer là et avoir une fin heureuse, mais ce fut loin d’être le cas…

Dans cette maison, les fillettes ont été martyrisées, physiquement et sexuellement, et confinées dans le noir le plus complet, dans de minuscules couchettes. Durant des années, elles ont vécu dans un climat de terreur perpétuel.

Pourquoi les Services sociaux ne sont-ils pas intervenus plus tôt ? Encore aujourd’hui, la question se pose…

Cinquante ans plus tard, les deux femmes témoignent du véritable enfer auquel elles ont survécu, avec une résilience hors du commun et la volonté de changer la société dans laquelle on vit.

L’histoire des jumelles Grenier est véridique et appuyée par des faits notés dans les rapports officiels des Services sociaux, entre 1967 et 1973. Elles ont choisi de rompre le silence pour se libérer enfin de ce boulet qu’elles traînent depuis trop longtemps, mais, surtout, pour éviter que ce qu’elles ont subi se répète, dans l’espoir d’un monde plus humain. Tous connaissent Aurore l’enfant martyre, cependant personne ne veut croire que de tels drames se produisent encore. Ce livre est le vibrant témoignage d’une enfance brisée. Un cri du cœur qui nous bouleverse et nous laisse sans mots.  

Isabelle et Mireille ont choisi de rompre le silence pour se libérer enfin de ce boulet qu’elles traînent depuis trop longtemps, mais, surtout, pour éviter que ce qu’elles ont subi se répète.

« Nous avions la vague idée d’écrire notre histoire, afin qu’elle puisse aider d’autres victimes de violence à ne pas perdre espoir, qu’elle leur fasse savoir que le bonheur est possible lorsqu’on emprunte la voie de la liberté, qui passe d’abord par le fait de retirer ce doigt de sur nos lèvres pour enfin nous mettre à parler… C’est ce que nous venons d’accomplir. Nous avons métamorphosé notre souffrance pour devenir des guerrières qui œuvrent pour un monde plus humain. La paix et le bonheur sont nos principales motivations.»

Avec la préface de Pierre-Hugues Boisvenu

Pour discuter avec les auteures ou leur faire part de vos commentaires à la suite de votre lecture, visitez leur page Facebook.

Pour d’autres suggestions de lectures semblables, consultez notre collection «Fait vécu».

https://editionsdemortagne.com/


1 réponse

  1. 18 juin 2019

    […] Abandonnées dès leur naissance, les jumelles Grenier sont restées à la crèche plus de deux ans sans que personne les adopte… jusqu’à ce qu’un couple décide de les accueillir. L’histoire aurait pu se terminer… Source de l’article : https://criminocorpus.hypotheses.org/96374 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.