L’ombre de Paul Senn plane sur le camp de Rivesaltes

” L’ombre de Paul Senn plane sur le camp de Rivesaltes. En février 1942, ce photographe suisse a longuement documenté les conditions de vie dans le camp d’internement français. Un témoignage exceptionnel : peu de photographes ont eu accès à ces camps où la France de Vichy internait Espagnols, Tsiganes, étrangers indéribles et Juifs, dont beaucoup ont été envoyés vers les camps de la mort “.

👉 Le catalogue de l’exposition temporaire “Paul Senn, un photographe suisse dans la guerre d’Espagne” (jusqu’au 3 novembre) est arrivé à la librairie du Mémorial du Camp de Rivesaltes !

Photo: Paul Senn, PFF, MBA Berne. Dép. GKS. © GKS, Berne.


Vous aimerez aussi...