“Jour de colère”de Diego Arrabal

2003, Nancy. Le commissaire Ney est confronté à l’assassinat de deux religieuses qui vont le conduire jusqu’à Madrid sur les traces d’un suspect et le mêler à la mise à jour d’une affaire sordide qui a duré de 1939 à 1986. Très rapidement, il devient évident que le mobile du meurtre est à rechercher dans le passé des deux femmes assassinées au cœur même de leur mission quotidienne. De quel crime du franquisme ont-elles été complices voire actrices ? De quelles abjections se sont elles rendues coupables ? Seules ou avec la bénédiction de leur Ordre. Pour Ney et le juge de Breuil, ll va falloir exhumer une vérité que tout le monde semble vouloir garder secrète. Là où le polar croise l’Histoire dans ce qu’elle a de plus tragique..

Sortie librairie le 8 octobre 2015.

Diego Arrabal est universitaire et écrivain. Il vit aujourd’hui à Tarbes. A propos du polar, il dit lui-même que cette forme de récit lui permet de traiter des questions sociétales importantes, qu’il trouve une grande similitude entre le chercheur qu’il est et celle du policier : « dans les deux cas, il s’agit de résoudre une question inconnue en utilisant une démarche rigoureuse. Dans l’un et l’autre du cas, il est nécessaire de poser des hypothèses plus intuitives, moins évidentes. Enfin il s’agit d’une travail d’équipe où chacun a son importance ». Après « L’Énigme de la rue des Brice », il signe ce quatrième volume des aventures du commissaire Ney avec tous ses ingrédients, plus l’Espagne qui vient montrer sa corne et ses blessures encore vivaces.

Arcane 17 est une maison d’édition et d’initiatives. Créée fin 2008, en Occitanie, au cœur des Pyrénées, son choix fondateur est de faire connaître des récits et des poèmes rivés au Sud, à l’Espagne et au pourtour méditerranéen. Mais son champ de publication se nourrit également des nouveaux territoires et du nouveau Monde en train d’éclore sous nos yeux ; les solidarités qui sont en train de se tisser, les questions émergentes sur le vivre en commun, l’écologie, la démocratie.. De fait une partie de notre catalogue est dédiée aux luttes sociales, environnementales, aux droits de la personne humaine, au livre politique et à la refondation de la gauche ! Deux collections sont consacrées à ces questions : la collection Franc Tireur dévolue à des essais courts et percutants favorisant la réactivité à l’actualité, la collection Itinéraires inaugurée en mai 2016 et qui à l’inverse privilégie l’analyse de fond. Le polar est un genre que nous avons décidé d’explorer dans toute sa richesse, car directement connecté sur la société. Le roman s’est également imposé parmi nos publications des années 2015 et 2016 : là encore sous forme de récits interrogeant l’histoire ou faisant le diagnostic de sociétés en crise profonde ou en plein éclatement. Notre catalogue est éclectique mais bâti autour du même refus de banaliser les injustices, la soumission, le repli et l’entre soi. A contrario il fait la part belle au mouvement et au dialogue partagé.

http://www.edit-it.fr/editeur/-/editeur/arcane-17

“N’y voyez rien de personnel” de Diego Arrabal


Vous aimerez aussi...