“Mortelle canicule” de Jean-François Pasques

Paru le 05/07/2019 – Été 2003. La canicule fait rage dans Paris vidée de ses habitants. Des températures supérieures à 40 °C sont atteintes. La surmortalité explose chez les personnes âgées et les individus les plus faibles. Plus de 15 000 décès seront attribués à cette vague de chaleur. Le commandant Delestrant est chargé d’accueillir la fraîchement diplômée Victoire Beaumont. Il emmène donc la jeune lieutenant à l’institut médico-légal de Paris, où les légistes sont littéralement débordés par la situation sanitaire. Là, alors qu’un médecin entrouvre un sac à corps, l’officier renifle une odeur caractéristique d’amande amère. Il en est certain : la jeune femme dont le corps sans vie vient d’arriver à la morgue n’est pas morte d’un coup de chaleur. Jean-François Pasques, capitaine de police, nous invite à suivre une enquête , comme si on y était, et même mieux que si on y était. On se documente, on apprend, on découvre, on se passionne ! Mortelle canicule est une formidable plongée au cœur de la police judiciaire et de la médecine légale. On dirait du Simenon, c’est dire ! 

Jean-François Pasques est Capitaine de Police. Chimiste de formation, il a quitté son laboratoire de recherches par manque d’espace et est rentré dans la Police Nationale, un peu par hasard. Affecté successivement à la Brigade Anti-Criminalité sur Pigalle, puis en Section Criminelle à la 1ère Division de Police Judiciaire de Paris il est désormais en Sécurité Publique à Nantes. Il s’est retrouvé comme il le désirait, au plus proche des hommes et donc au centre des choses.

https://www.editionslajouanie.com/catalogue-editions-lajouanie.html

Romans policiers:

De l’intérieur, Editions Ovadia, 2017

Des gens normaux, Editions Ovadia, 2015
A toutes fins utiles, 
Editions Ovadia, 2014
La bascule, Editions Ovadia, 2012
Sans suites, Editions Ovadia, 2010