“No problemo” d’Emmanuel Varle

No problemo, répète-t-il sans cesse. C’est un plan simple, un coup facile, je te jure ! promet-il à son comparse, un délinquant sans envergure. Ce que la tête pensante de ce duo tait, c’est que la demeure de l’écrivain qu’ils s’apprêtent à rançonner est celle dans laquelle il a passé son enfance. Les souvenirs de ces années d’enfer vont troubler le bon déroulement d’un saucissonnage qui s’annonçait si facile  ! La cavale qui en découle s’annonce pour le moins chaotique.

Deux petites frappes, un écrivain à succès, une institutrice bien bavarde, des nuiteux revanchards, un jeune romancier arriviste et une femme de ménage malmenée par la vie sont les principaux protagonistes de ce roman policier trépidant. Emmanuel  Varle signe ici un livre impressionnant de justesse et d’authenticité. Rien d’étonnant à cela, il a passé trente ans dans la police.

Emmanuel  Varle a récemment quitté la police nationale, après trente ans de services, avec le grade de commandant. No problemo est son quatrième roman.

Ses précédents ouvrages, Le cirque s’invite au 36, Rédemption fatale et Dernier virage avant l’enfer, ont été publiés par Les Presses Littéraires.

Pour lire un extrait sur le site de https://www.editionslajouanie.com/no-problemo-de-emmanuel-varle.html#extraits

https://www.editionslajouanie.com/contactez-nous/qui-sommes-nous.html