Le célèbre “commissaire Montalbano” orphelin : l’écrivain italien Andréa Camilleri est parti

premio chiara, CC BY 2.0

L’écrivain italien Andréa Camilleri est parti, laissant le célèbre commissaire Montalbano orphelin.

Auteur de romans policiers, mais aussi dramaturge, auteur pour la télévision, directeur de radio, il était surtout un infatigable conteur.

L’Italie a peut-être la fâcheuse réputation de ne pas lire, mais la perte d’Andrea Camilleri marque une journée de deuil dans tout le pays. Le créateur de Montalbano avait conquis le public avec cet enquêteur bougon et bourru, mais au cœur tendre, intervenant dans cette ville fictive de Vigata. 

Camilleri aura expérimenté différents genres littéraires, toujours guidé par la curiosité et la conviction intime que la littérature possédait un pouvoir salvateur. Ce mercredi 17 juillet restera donc comme une sombre date : depuis des semaines placé en soins intensifs, Camilleri avait été hospitalisé suite à un arrêt cardiaque. 

Par ses livres, qu’il s’agisse des romans policiers ou d’ouvrages historiques, sans oublier ses propres mémoires, Camilleri a su toucher un public bien plus large que celui du Bel Paese. Probablement, comme il le disait, était-il devenu cet infatigable conteur, qui savourait en premier lieu le plaisir des mots et des histoires…

Pour en savoir plus sur https://www.actualitte.com

Pour se souvenir d’Andréa Camilleri, nous avons selectionné des titres de ses ouvrages au catalogue des bibliothèques spécialisées de la ville de Paris, présents à la BiLiPo.

https://bibliotheques-specialisees.paris.fr/…/advancedSearc…


Vous aimerez aussi...