“Les émeraudes de Satan” de Mathieu Bertrand

Paru le 15 février 2019 –  les traces des plus grands noms du thriller ésotérique !

1306, Poitiers : le Grand Maître Jacques de Molay, sentant la fin de l’Ordre des Templiers approcher, informe le Pape Clément V qu’il est en possession d’une couronne ayant appartenu à Satan lui-même. Par peur de ne plus pouvoir en assurer la protection, il la confie au Saint-Père qui lui promet de la faire enterrer dans le Temple de Salomon, seul endroit sur Terre en mesure de limiter ses pouvoirs démoniaques.

2013, Rome : le Pape découvre d’étranges courriers hérités de ses prédécesseurs. Il sollicite le Père Paul Kaminsky, agent du service des enquêtes spéciales du Vatican afin qu’il se rende en France et retrouve sept émeraudes, ornement d’une couronne ramenée de Terre Sainte au onzième siècle.

Durant cette quête, le prêtre sera épaulé par Elaheh, une mystérieuse Iranienne, membre de la secte des Assassiyine, faction criminelle disparue depuis près de mille ans.

Des châteaux d’Aquitaine aux remparts de Carcassonne, d’un couvent corse aux chapelles du Vatican, l’aventure du prêtre et de la jeune musulmane va se transformer en une union sacrée qui leur permettra de se confronter aux forces du Mal tout en essayant d’échapper aux tueurs du mystérieux Ordre Epsilon.

Bienvenue dans l’univers de l’ésotérique et du surnaturel, une histoire captivante qui a pour origine les Chevaliers du Temple. Une quête qui mènera nos héros à découvrir des lieux et des phénomènes qu’ils n’auraient jamais imaginés. Une association et une entraide inhabituelle pour entraver les forces du mal qui sont à l’œuvre. Est-ce que l’heure de Satan a sonné ?

Un récit dans la lignée des plus grands noms de la catégorie.

Titulaire d’une licence en relations humaines, Mathieu Bertrand devient surveillant pénitentiaire après une formation diplômante à l’Énap (École nationale d’administration pénitentiaire) de Fleury-Merogis en 1989. Il a exercé successivement à Bastia puis à Cayenne jusqu’en 2000.

Montant progressivement en grade, il devient formateur, officier de l’administration pénitentiaire et est affecté, une première fois, à l’Énap d’Agen en 2009. C’est là qu’il décide de s’installer à Buzet avec son épouse et leurs deux enfants.

En 2011, il réussit le concours d’attaché d’administration et devient directeur des ressources humaines à l’inspection académique de Mont-de-Marsan. Il revient, en 2013, à l’Enap en tant que responsable de formation.

Mathieu a choisi, parallèlement, de diriger sa propre société de consultant en management pour cadres des secteurs publics et privés.

“Les Émeraudes de Satan” (2017) est son premier roman.

Bibliographie :

  • Les émeraudes de Satan, en 2016 – Prix du salon international de Mazamet en 2018
  • Je pleurerai plus tard, en 2017

Sortie prévue en 2019 :

  • Les Émeraudes de Satan, format poche
    • le 18 janvier 2019 en Suisse
    • le 1er février 2019 en France et Belgique
  • Le Mystère des Damnés le 15 novembre 2019

Les Éditions Eaux Troubles, c’est une équipe passionnée par les thrillers en tous genres. Constatant que la majorité des romans à suspense publiés en langue française sont traduits, nous avons choisi de mettre en valeur des auteurs francophones de thrillers du monde entier.

Nous nous considérons comme des passeurs, notre rôle consistant à permettre la diffusion de thrillers francophones de qualité de trouver son public et de devenir des best-sellers.

Les auteurs publiés par les EAUX TROUBLES forment une vraie famille et inscrivent sur la durée leurs œuvres auprès de la maison d’édition. Une grande partie des éditeurs qui évaluent les manuscrits sont eux-mêmes écrivains.

Enfin, pour les EAUX TROUBLES, le but ultime et indispensable, c’est que nos auteurs trouvent et rencontrent leur public. Notre ligne éditoriale veut que nos ouvrages publiés soient de bonne facture littéraire, mais aussi accessible à tous public.

L’équipe EAUX TROUBLES

  • Fondatrice et Direction : Anne-Laurence
  • Co-fondateur et Administration: Mark
  • Editrice : Isabelle

Vous aimerez aussi...