PRISONS. OBJETS ET DOCUMENTS – Tout l’été retrouvons les collections du site Criminocorpus

Vareuse dolman (1892-1938)

Collection proposée en partenariat avec le Centre de ressources sur l’histoire des crimes et des peines (CRHCP) de l’École nationale d’administration pénitentiaire. Les pièces présentées proviennent de ses fonds, sauf mention contraire. Ouverte à l’occasion du lancement du musée d’histoire de la justice, des crimes et des peines, cette collection a vocation à être progressivement enrichie suivant cinq thématiques : les personnels, la vie en détentionle travail pénalla sécurité et l’anthropométrie

DU MUSÉE NATIONAL DES PRISONS À L’ESPACE PÉDAGOGIQUE PIERRE CANNAT

Robe de droguet pour détenue

La fermeture progressive puis définitive du Musée national des prisons à Fontainebleau en juillet 2013 a conduit, en accord avec la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP), au transfert de près de 800 objets et effets de toutes tailles et origines à l’École nationale d’administration pénitentiaire (Enap). C’est ainsi que l’espace pédagogique de la mémoire pénitentiaire Pierre Cannat a vu le jour, et qu’il est devenu, dans les traces de l’ancien Musée national des prisons, un outil de médiation de l’institution qui permet d’appréhender les changements de l’institution pénitentiaire depuis l’Ancien Régime jusqu’à aujourd’hui et de découvrir, à travers le témoignage des objets et les documents présentés, des aspects de la vie carcérale du passé méconnus ou ignorés. Axé également sur les métiers, les pratiques professionnelles et la réalité carcérale, l’espace Cannat est aussi un espace du temps présent, un lieu « vivant » tendant à apporter des réponses sur la réalité carcérale d’aujourd’hui à des publics très variés, personnels pénitentiaires en tête.

LIENS UTILES

Médiathèque Gabriel Tarde et Centre de ressources sur l’histoire des crimes et des peines (CRHCP)
Espace pédagogique Pierre Cannat