“L’affaire Rouge Turner” d’Yvan Michotte

L’affaire Rouge Turner, mon premier polar est ressorti !!

Mon premier livre, Rouge Turner est devenu L’affaire Rouge Turner, dans une version améliorée, retravaillée. Une nouvelle couverture faite par mes soins pour un polar saignant à La Bouille autour du peintre William Turner… Où quand un tueur utilise le sang de ses victimes pour peindre des tableaux, à goûter sans modération !

 Yvan Michotte écrit depuis toujours, on dit même qu’il inventait déjà des histoires dans le ventre de sa mère. Mais il faut attendre 2012 pour qu’il sorte un premier roman policier, Rouge Turner, aux éditionsCogito. Cet ouvrage voit naître Joshua Pastorius, son détective privé fétiche. Dans cette enquête, le peintre William Turner se retrouve mêlé à une série de crimes… les lecteurs aiment, tant mieux !

Il enchaîne en 2013 avec un second roman policier, GI’s tombeau, toujours chez Cogito, maison d’édition normande,  dans lequel Pastorius suit les traces d’un tueur au cœur des brumes de Cherbourg. La seconde guerre mondiale est la toile de fond de ce polar ô combien saignant. Il publie aussi une nouvelle dans le recueil collectif Pol’Art au sang.

En 2015, c’est encore un roman policier qui sort de la tête de l’auteur mais cette fois elle surchauffe à n’en pas douter. Avec On tue davantage par temps de neige, il s’agit d’humour, de dérision et de folie pure et simple. Pastorius n’est pas de la fête dans cette enquête jubilatoire mais c’est un autre privé qui prend le relais ici.

2016 signe le retour de Pastorius dans un nouveau roman policier :Louise des ombres paru au cargo imaginaire. Il est dorénavant accompagné d’Agathe Talemare, une jeune et fougueuse journaliste. Ils démêlent ensemble une intrigue en baie de Seine. Un homme s’est suicidé, pourquoi ? Une enquête fascinante commence et ira au bout d’un long périple.

2016 marque également la naissance du cargo imaginaire, la maison d’édition qu’Yvan Michotte rêvait de créer depuis longtemps. Cette maison d’édition a pour objet de publier des ouvrages de fiction : du roman policier à la fantasy, en passant par la littérature générale. Yvan Michotte a mille livres en tête, à lui de les écrire. Ses plaisirs d’auteur sont aussi des plaisirs de lecteur… il écrit, il lit et parfois il dort… ou bien il imagine qu’il dort et lorsqu’il se réveille, à nouveau il écrit…

En 2017, sort 42 rue des mômes, le second ouvrage paru au cargo imaginaire, avec encore Agathe et Pastorius. Le décor: Dieppe.

En 2018 paraît L’ école des rives, un roman qui fait du bien comme ils disent ! 

170 – Portrait du jour : Yvan Michotte, auteur et éditeur nous invite dans son “cargo imaginaire” :

https://criminocorpus.hypotheses.org/94661


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.