Raymonde Jeanmougin. L’ange bleu de la 2ème DB.

Raymonde Jeanmougin. L’ange bleu de la 2ème DB. En 1943, Raymond, âgée de 21 ans est à Alger, avec son mari. De son aveu même, elle « avait envie de faire quelque chose ». Ce sera chose faite quand elle rencontre Florence Conrad et son groupe de Rochambelles, au sein du 13ème bataillon médical. Elle va devenir conductrice ambulancière. Arrivée en France en aout 1944, cette jeune femme timide mais têtue, d’origine troyenne, prend son « boulot » à bras le corps. Elle voit des tripes, du sang, secourt les hommes, les voit parfois mourir. Mais rien n’arrête son engagement. Elle fait sa guerre. D’Écouché à Paris, de Dompaire à Strasbourg, et jusqu’en Allemagne, Raymonde a tenu le fort des soins, avec son Dodge WC54 « Passy Bourse ». Parfois, elle se servait de sa cravate pour faire un garrot sommaire. Après-guerre, Raymonde, gardienne de la mémoire des Rochambelles tout en restant…la dame timide qu’elle était, continua d’entretenir la flamme jusqu’à son décès, le 19 avril 2018.

Pour en savoir plus sur les rochambelles Les Filles de la DB

N’hésitez pas à partager. Rudolph de Patureaux Ecrivain

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.