Le Docteur Paul, l’homme aux 100 000 autopsies

Le médecin légiste Charles Paul, durant le procès du Docteur Petiot, 1946 – source : WikiCommons

Expert auprès du tribunal de la Seine, Charles Paul devient le premier médecin légiste médiatique français. Jules Bonnot, Jean Jaurès, Gaston Calmette ainsi que des milliers d’anonymes lui livreront les secrets de leur mort.

Lorsqu’en 1929, le Petit Parisien consacre ses colonnes à un portrait du docteur Charles Paul, c’est d’abord un brillant orateur qu’il dépeint, précis dans ses interventions à la barre du tribunal, quasi omniscient tel un Victor Hugo soulevant le couvercle de Paris pour en découvrir les dessous…

Pour en savoir plus lire l’article publié le 08/04/2019 par Michele Pedinielli – modifié le 17/08/2019 sur le site de Retronews



Citer ce billet
Philippe Poisson (2019, 21 août). Le Docteur Paul, l’homme aux 100 000 autopsies. Criminocorpus. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndla

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search