221– Portrait du jour : Christophe Royer, auteur du thriller “Lésions intimes”

Crédit photo : © Lionel Souci

Le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus  et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs du site.

Pour son 221 ème Portrait du jour – Criminocorpus reçoit Christophe Royer  auteur notamment du thriller Lésions intimes qui sera publié le 12 septembre 2019 aux éditions Taurnada

Christophe est né en 1971 au Creusot, en Bourgogne. Après l’obtention de son doctorat en biologie animale, il change de cap pour préparer un master d’informatique, sa deuxième passion, à l’Insa de Lyon.

Aujourd’hui, chef de projet, il vit à Saint Vallier avec sa femme et leur fils.

Passionné de thrillers, polars et SF, il prend plaisir à embarquer les lecteurs dans des aventures rythmées et originales.

Après la publication de la saga spatiale «Projet Sapience», il revient sur Terre avec « Lésions Intimes », un thriller terriblement contemporain, original et addictif. On suivra Nathalie Lesage, capitaine à la BRI, dans une enquête qui nous entraînera dans les soirées chaudes parisiennes.

Bienvenue Christophe sur le blog des “aficionados du crime”. Ph P

Blog de l’auteur : www.editionsavenirproche71.fr

Site de l’éditeur : https://www.taurnada.fr

Visitez également la page Facebook de l’auteur et de la maison d’éditions Taurnada.

Retrouvez Christophe Royer sur sa page Facebook.

On en parle : Lésions intimes

Lire un extrait

Bande-annonce

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Né en 1971, je suis originaire de Le Creusot en Saône et Loire. J’ai passé mon enfance entre Montceau-Les-Mines et Orléans. Un BAC scientifique en poche, je suis parti à Dijon pour faire des études de physiologie animale, que j’ai poursuivies à Lyon jusqu’à l’obtention d’un doctorat. N’étant pas chaud pour partir en post-doctorat à l’étranger, je quitte le monde de la recherche scientifique, pour basculer dans ma seconde vie : l’informatique et la gestion de projets.

Je rencontre ma future femme au lycée avec qui je viens de fêter 30 ans de vie commune.

L’arrivée de son fils en 2005, ainsi que le besoin vital de retrouver un certain confort de vie font que nous décidons de quitter la capitale des gones pour retourner auprès de notre famille et amis.

Vos inspirations, vos auteurs de référence ?

La lecture s’impose très rapidement à mon quotidien par le biais de la bande dessinée et les romans de la bibliothèque rose et verte. Astérix, Léonard et Achille Talon laissent leur place au commissaire San Antonio, puis au prince Malko Linge (SAS), adolescence oblige…

Puis pendant vingt ans, par longues périodes thématiques, s’en suit une boulimie de livres de science-fiction, d’anticipation, de terreur, de fantastique, de fantasy et d’ésotérisme.

Mes auteurs préférés en vrac sont Stephen King, Dean Koontz, Graham Masterton, David Brin, Dan Simmons, Tim Powers, Anne Rice, Hobb, Stocker, Tolkien, Bradley, Bujold, Herbert et Bordage.

Etrangement, les Thrillers sont venus s’ajouter bien plus tard avec Werbert, Giacometti, Ravenne, Chattam, Hayder, Brown, Vargas, Grangé, Thilliez, Minier, Loevenbruck, etc…

Ces dernières années, je suis toute la nouvelle génération d’auteurs prometteurs comme Estelle Tharreau, Lawren Schneider, Jean-Marc Dhainaut, Arnaud Codeville, Sandrine Destombes, Clarence Pitz et biens d’autres.

Je lis toujours beaucoup de bandes dessinées et plus particulièrement durant ma période d’écriture.

Quand et pourquoi avez-vous franchi le pas vers l’écriture ?

Mon plongeon dans l’écriture est assez récent, 2014. Auparavant, je n’avais écrit aucune ligne à part un scénario pour un projet de jeux vidéo en 1998. C’est d’ailleurs, le besoin de développer ce dernier qui m’a fait franchir le pas. Au départ, c’était juste à titre personnel et juste pour le plaisir, pour finir un projet commencé depuis longtemps et qui tournait en boucle dans ma tête. Un livre, objet hautement symbolique, à mettre dans la bibliothèque de mon fils (qu’il n’a toujours pas lu, même s’il connait l’histoire) et à partager avec famille et amis.

Vos romans et vos premiers pas dans le monde de l’écriture ?

Je termine l’écriture du tome 1 de « PROJET SAPIENCE : L’arche », en avril 2015. Avec l’aide précieuse de ma femme et d’amis, je passe encore huit mois à le corriger et à le remanier. Il sort enfin en autoédition en février 2016. L’accueil du roman est plutôt bon et le bouche à oreille efficace. L’écriture prend alors une nouvelle dimension avec les premiers salons, la constitution d’un réseau et d’un noyau dur de fans. Un auteur reconnu, Hubert de Maximy, vient même chez moi pour une session de conseils et d’écriture. En 2017, c’est la sortie de la suite du « PROJET SAPIENCE : Hostile ».

L’écriture est maintenant devenue un besoin, je décide de laisser mes héros de Sapience se reposer pour revenir sur la Terre. Après une grosse période de documentation, j’entame la rédaction de mon premier thriller. « Lésions Intimes » qui sort en mai 2018 et rencontre tout de suite un franc succès local.

Cinq mois après je le retire de la vente car j’ai le bonheur de signer mon premier contrat avec la maison d’édition niçoise Taurnada. Après presque une année de riche collaboration avec l’incroyable équipe de Taurnada mené par Joël Maïssa, « Lésions Intimes » sort le 12 septembre 2019.

Vos projets ?

Je viens de terminer mon second Thriller, « Une arête dans la gorge », où l’on retrouvera mon héroïne dans une nouvelle aventure. Après Paris et la Bourgogne, elle aura fort à faire à Lyon. En parallèle de la promotion de « Lésions Intimes », je débute la relecture de « Une arête dans la gorge ». Pour l’avenir, j’ai déjà mon prochain roman qui est prêt dans ma tête. Changement à nouveau d’univers pour proposer un roman d’aventure avec des adolescents avec en toile de fond des thématiques sur le conditionnement humain et autres joyeusetés. À moyen terme, il y aura une troisième aventure pour mon héroïne que je ne lâche pas et peut-être un retour sur Sapience.

D’autres passions ? Engagements ?

Avec l’importance croissante de la place de l’écriture, j’ai mis en sourdine la musique et quitté mon ancien groupe, la batterie ne résonne plus beaucoup dans la maison. Tout le monde ne s’en plaint pas…

Je m’investis localement dans plusieurs associations aux activités littéraires et théâtrales.

 

BIBLIOGRAPHIE « LESIONS INTIMES »

« LESIONS INTIMES »

Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein d’une brigade spéciale de la BRP. Elle aura fort à faire pour démanteler la branche proxénétisme «Gorgona», spécialisée dans l’organisation de soirées parisiennes.

Elle devra côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.

Victime d’un banal accident, l’enquête va prendre une tournure inédite et le décès de son frère l’obligera à renouer avec son passé et sa Bourgogne natale, à Montceau les Mines.

Tout va alors se mélanger pour Nathalie et l’entraîner vers l’inimaginable…

À paraître 12 septembre 2019

Éditions Taurnada

420 pages environ

Format 11×18 cm

 

BIBLIOGRAPHIE

Janvier 2016 : PROJET SAPIENCE – tome 1 : L’arche (roman d’anticipation)

Il est temps pour l’humanité de prendre un nouveau départ…

Deux énormes vaisseaux sont construits sur la base lunaire afin de rallier la planète « Sapience » où la vie est présente.

Chaque vaisseau comporte deux structures dans lesquelles ont été recréés des biotopes naturels. Véritable arche de Noé ! Ainsi, les 1000 nouveaux colons passeront la totalité du voyage, qui durera un peu plus de 90 ans, en état de spatio-hibernation.

Seule une poignée d’hommes et de femmes se réveilleront périodiquement pour effectuer des expériences préparatoires et veiller au bon déroulement du voyage qui sera perturbé par une succession d’événements étranges.

Vous ferez la connaissance de Wolf le biologiste irascible, de Stella la botaniste, de Gabriel l’ancien tueur à gages, de Belik le religieux atypique et d’Aaron le seul adolescent et bien d’autres encore…

Éditions Avenir Proche 71

446 pages

Format 16×24 cm

N° ISBN : 9782955540701

 

Mars 2017 : PROJET SAPIENCE – tome 2 : Hostile (roman d’anticipation)

Le vaisseau vient de se poser sur Sapience.

Après un très long voyage mouvementé, il est temps pour les colons de fonder leur première ville.

Alors qu’ils pensaient en avoir fini avec le Généticien Porter et sa bande, nos héros vont devoir quitter leur cocon protecteur pour partir à la découverte de la planète et de ses habitants.

Suivez Gabriel, Wolf, Stella, Aaron et d’autres dans une aventure pleine de dangers, riche en rebondissements et en émotions.

Tel est le prix à payer pour comprendre ce qui se cache derrière le “Projet Sapience”.

“Hostile”, une suite épique, originale, drôle et très cinématographique !

Éditions Avenir Proche 71

450 pages

Format 16×24 cm

N° ISBN : 9782955540718

 

Mai 2018 : PROJET SAPIENCE – Intégrale (roman d’anticipation)

Intégrale de « Projet Sapience ».

Éditions Avenir Proche 71

674 pages

Format 14.5×20.5 cm

N° ISBN : 9782955540732

 

 

________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour ».

Le carnet criminocorpus est ouvert à un large public au-delà de la seule communauté des chercheurs. Cette rubrique «portrait du jour» permet  de faire connaître d’autres activités croisant l’histoire de la justice à travers le parcours de personne ayant accepté de présenter leur trajectoire professionnelle. On trouvera donc ici des parcours d’historiens, de romanciers , de sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc.  Cette rubrique est animée par Philippe Poisson , membre correspondant du CLAMOR et ancien formateur des personnels à l’ENAP. et l’A.P. La publication du portrait du jour est liée aux bonnes volontés de chacun, nous invitons donc les volontaires à prendre contact avec philippepoisson@hotmail.com – Marc Renneville , directeur du CLAMOR et de Criminocorpus.

A propos du site : Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice.

Les repères et les outils proposent des données et des instruments d’exploration complémentaires visant à faciliter les études et les recherches.

Nos autres sites : REVUE et le BLOG D’ACTUALITÉS


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.