“Dans l’enfer d’une prison équatorienne” de Daniel Tibi

Paru le 29/08/2019 – découvre très rapidement qu’il a été faussement accusé de trafic de drogue, par vengeance d’un rival amoureux. Il est alors emprisonné sans jugement, sans avocat, sans pouvoir prévenir les autorités françaises de sa situation désespérée. Il sera passé à tabac à de multiples reprises par des policiers qui veulent à tout prix lui faire signer des aveux.

Le quotidien du centre de détention, où il est retenu prisonnier  pendant près de trois ans, lui fait vivre un véritable cauchemar avec les brutalités  des gardiens et les règlements de compte entre détenus, voyous et chefs de gang s’affrontent, des bagarres qui se terminent toujours dans le sang et parfois dans la ,mort.

Après 848 jours et nuits dans cet enfer, il réussira à s’en sortir vivant par miracle. 

Daniel David Tibi est l’invité de l’heure du crime ce soir. Il vient de publier chez Mareuil éditions le récit de son histoire « Dans l’enfer d’une prison équatorienne ». Quelques années après sa libération, les autorités équatoriennes ont reconnues qu’il y avait eu un déni de justice et qu’il était totalement innocents des charges faussement retenues contre lui à l’époque. Après des excuses officielles du gouvernement, une opération « main propre est actuellement en cours en Equateur et le procès de ses tortionnaires pourrait s’ouvrir dans quelques semaines. 

Daniel David Tibi, « Dans l’enfer d’une prison Équatorienne » qui parait demain, jeudi,chez Mareuil Editions.

Dominique Cellura (Contributeur) Franck Hériot (Contributeur)

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur le site de :

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/daniel-david-tibi-848-jours-en-enfer-7798278623


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.