Le camp d’internement des Tourelles, 1940-1944

7658 personnes ont été internées à la Caserne des Tourelles – transformée en camp d’internement entre novembre 1940 et le 19 août 1944.
Parmi eux, des « indésirables » étrangers (hommes), pour lesquels le camp a été ouvert, mais aussi des communistes, ou considérés comme tels, ainsi que des femmes juives et des réfractaires au STO.  Le musée de l’Histoire vivante de Montreuil conserve trente-et un portraits d’internés dessinés ou peints sur papier par le peintre Henri Desbarbieux (‪1888-1981‬) lui-même interné aux Tourelles.
Ces œuvres, seront, exposées pour la première fois au cœur d’une exposition inédite qui retracera l’Histoire de la Caserne des Tourelles aujourd’hui siège de la DGSE.Inauguration de l’exposition le 5 octobre 2019 à 17h30.


Vous aimerez aussi...