Étiqueté : anthropométrie judiciaire

Le frappeur, fig. 5 et 6. Alphonse Bertillon, Signes caractéristiques des principales professions manuelles, p. 26, Service régional de l'identité judiciaire de la préfecture de police de Paris/Criminocorpus

Signes caractéristiques des principales professions manuelles. Photographies et observations recueillies par M. Alphonse Bertillon

En 1888, le service photographique de la préfecture de police est rattaché au service d’identification anthropométrique, avec à sa tête, Alphonse Bertillon, que l’on connaît comme le créateur de l’anthropométrie judiciaire et le fondateur...

Paroles d’experts : Bertillonnage, relégation des récidivistes et bagnes coloniaux (Jean-Lucien Sanchez)

Le dernier volet de la série « Paroles d’experts de l’identité judiciaire. L’empreinte d’Alphonse Bertillon » s’intéresse au rôle que jouèrent les techniques d’identification mises en place par Bertillon pour l’application de la loi du 27...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search